À tous les membres de l’UNP !

j’adresse le message joint du Président du Comité de la Flamme. Inutile de commenter les événements scandaleux qui se sont déroulés samedi dernier à l’arc de Triomphe. Chacun à pu voir et juger. Nous devons néanmoins montrer que la France ce n’est pas cela !
Aussi, pour faire face à l’urgence d’une réponse, je demande à ceux qui le peuvent, car beaucoup sont loin ou au travail, de participer demain avec moi et autour de notre drapeau national à ce rassemblement souhaité par le Comité de la Flamme afin de montrer notre indignation, notre solidarité et notre détermination à défendre les valeurs de notre Pays.
Cette démarche n’est pas exclusive ultérieurement d’autres plus préparées et structurées pour souligner l’unicité et le sentiment du monde associatif combattant au service de notre Patrie.
   Général. P. Caille
Président de l’UNP

Communiqué du général Bruno Dary, Président du comité de la Flamme

 

Chers camarades,

Samedi dernier, à l’Arc, nous avons connu et vécu le pire et le meilleur….Le pire, avec les scènes de violence sur la place de l’Etoile, de nombreux tags sur l’Arc de Triomphe et le pillage complet du magasin et du musée situés dans ce monument !

Mais nous avons vu aussi le meilleur avec des Gilets Jaunes qui ont protégé la Flamme pour empêcher sa profanation et ont chanté la Marseillaise avec nous ; avec nos commissaires qui ont veillé à remplir leur mission quotidienne ; et, dimanche soir, avec le le Ravivage à l’occasion du « 2S », en présence de notre CEMA, de la Secrétaire d’Etat et du Ministre de l’Education Nationale !

En ma qualité du « Président du Comité de la Flamme », j’invite toutes les associations du monde combattants avec leur président, leur porte drapeau et les adhérents disponibles, à venir à l’Arc mardi prochain 04 décembre, pour raviver ensemble la Flamme. Le but de ce rassemblement est d’affirmer solennellement notre attachement à ce symbole fort de la nation ; il est également de montrer notre cohésion et de rappeler notre détermination à être en mesure de défendre la « dalle sacrée », si une situation aussi triste se renouvelait .

 

Le général d’armée Bruno DARY

Président de la Flamme.