Le Choeur des Parachutistes de l’UNP Centre à Ethe et Virton

les 19 et 20 Août 2023, le Choeur des Parachutistes de l’UNP Centre aura le plaisir de participer aux commémorations des batailles des frontieres 1914-1918 à Ethe et Virton (Belgique) .

Souvenons-nous que le 22 août 1914, le 101 ème régiment de Ligne de Dreux a perdu 1.100 soldats sur un effectif de 1329 d’hommes lors de la bataille d’Ethe Virton . Cette journée a été la plus noire de l’histoire de l’armée Française qui a perdu en cette seule journée 27.000 soldats.

Ci-dessous, le programme de cet évenement..

Le chœur des Parachutistes de l’UNP Centre à la saint Michel régionale à Loudun (Vienne)

Le chœur des Parachutistes de l’UNP Centre dirigé par son chef Gérard Eiselé a donné une prestation réussie et très appréciée ce dimanche 11 septembre, pour la fête régionale de saint Michel, patron des paras. Ce grand rendez-vous a rassemblé une centaine de parachutistes à Loudun, belle petite ville moyenâgeuse de 7.000 habitants.

Le chœur a chanté la messe parachutiste. « Nous étions 22 du chœur dans l’église Saint-Pierre et a sonné parfois à démonter les voûtes de l’édifice. Magnifique « Loin de chez nous » et la « Prière du para » à faire dresser les poils » écrit Gérard Eiselé qui a reçu les remerciements et les félicitations des nombreux fidèles de la paroisse qui sont venus me voir à la fin de l’office. Tous étaient fortement impressionnés. Nous avons donné une belle image des Paras, je pense.

Le président de la section 860 de la Vienne organisatrice, Nicolas Girault, a également appelé pour remercier chaleureusement et remercier le chœur écrit encore Gérard Eiselé » Ce dernier rappelle qu’il invite les camarades voulant s’initier au tambour d’ordonnance français, qu’il propose des séances d’apprentissage au foyer de Comteville, les Mercredis 14 Septembre et 19 Octobre de 9h30 à 11h30.

La section 281 de Dreux dirigée par Bertrand Deygas peut se montrer fière et heureuse de sa participation avec 12 chanteurs.


Après la messe dite par le père Lallemand et Le Père Chataignier , les participants ont d’abord rendu les honneurs au monument aux morts au lieutenant Corbineau tué à Dien- Bien-Phu avant de se retrouver dans une ambiance conviviale et chaleureuse à la salle des fêtes du stade René Monory.

Notre président rappelle que notre prochain grand rendez- vous est fixé à ce samedi 17 septembre à Chêne-Chenu. Rassemblement à 10h00 à la salle des
fêtes, 11h00, cérémonie au monument aux morts et repas de cohésion (25€) pour lequel il est impératif et urgent de s’inscrire.

Article de notre camarade Michel Marneur
Crédit Photos : Isabelle Garnier

Communiqué du Général P. CAILLE – 26 janvier 2022

Amis parachutistes de l’UNP,

2022 est déjà bien entamée. En chaque début d’année nous sommes emplis d’espoir, cependant un certain nombre d’orages grondent à l’horizon. C’est pourquoi j’ai décidé de poursuivre mes communications régulières afin de conforter l’unité de notre UNP.

Résistance du COVID

Les chiffres récents le montrent, nous pouvons espérer vaincre cette pandémie. La préservation des effectifs étant toujours une priorité pour toute autorité ou commandement, je renouvelle donc mes conseils, même si certains peuvent penser que cela sort des prérogatives habituelles du président. Ainsi d’aucuns se sont crus invincibles et ont refusé toute vaccination. Quelques-uns d’entre eux nous observent maintenant, bien installés à côté de Saint-Michel. Aussi poursuivons la bonne application des gestes barrières, et par respect des autres qui ont consenti l’effort de se faire vacciner, que les derniers réfractaires soient convaincus de la nécessité de cette procédure.

Mémoire et honneur

Dans la nuit du 13 au 14 janvier un groupe de députés à voté en catimini une proposition de loi demandant la réhabilitation d’un grand nombre de soldats déserteurs, mutilés volontaires, et pour cela fusillés pendant la première guerre mondiale. Cette initiative est une véritable insulte à tous les soldats d’hier et d’aujourd’hui tués notamment au Sahel ou au Levant, à qui la mention « Mort pour la France » a été attribuée. C’est aussi une volonté manifeste de réécrire l’histoire et d’affaiblir notre nation. Comment peut-on mettre sur le même pied ceux qui, par patriotisme et respect de leur chef, sortaient de la tranchée pour mourir et ceux qui voulaient faire passer leurs intérêts personnels avant celui de tout le peuple français ? Pourquoi faut-il raviver des plaies si anciennes alors que les circonstances actuelles appellent à une unité de tous les citoyens derrière les valeurs de notre pays. Aussi j’encourage chacun d’entre nous, dans notre devoir de mémoire combattante, à sensibiliser dans les plus brefs délais, avec mesure mais détermination, nos élus et plus particulièrement nos parlementaires à la nécessité de s’opposer à cette proposition inique qui ne ferait que décourager nos soldats dans les conflits actuels et futurs. Au niveau national, et dans un souci de cohérence et d’efficacité, j’inscris l’indignation de l’UNP dans le cadre de la prise position à venir du Comité National d’Entente que j’ai contacté et qui garantit une bonne audience du monde associatif combattant.

Efficacité de notre Conseil d’Administration

Le CA garantit à notre association à la fois le bien-fondé des décisions du bureau national et la cohérence entre les nécessités nationales et celles des sections. Comme chaque année un tiers du conseil sera renouvelé lors de la prochaine assemblée générale à Carcassonne. Le sang nouveau, le dynamisme ravivé et rajeuni, les nouvelles idées sont nécessaires à notre association. Que de nouveaux volontaires se présentent pour être élus membres du CA et ainsi incarner une bonne représentation de toutes les régions, de toutes les origines, de tous les grades, etc.
Je demande aux volontaires de bien vouloir adresser au secrétaire général, au siège, les informations les concernant, accompagnées d’une photo et surtout de quelques lignes avec un rappel de leur carrière civile ou militaire, et quelques idées qui leur tiennent à cœur. Ainsi seront-ils mieux connus de tous avant le vote pour les élire. Ces informations seront diffusées dans le prochain DLP.

J’aborderai d’autres sujets importants dans ma prochaine communication. D’ici là bon courage pour ce début d’année qui doit voir reprendre nos habitudes (AG de section, renouvellement des bureaux, cotisations, projets d’activités).

Général (2S) Patrice CAILLE

Une belle saint Michel régionale à Montargis

La section 281 de Dreux « Lieutenant Antoine de La Batie » conduite par son présidentBertrand Deygas a participé en nombre à la fête de saint Michel régionale du Centre qui a eu lieu ce dimanche 12 septembre à Montargis, la « Venise » du Loiret. Cette fête de saint Michel parfaitement réussie était organisée par la section Orléans Val de Loire et sa présidente Etiennette Ploquin.

Elle était la première depuis 2019 en raison des conditions sanitaires imposées par la pandémie du Covid 19. Ce rassemblement a réuni une centaine de participants venus des six départements des sections de la région Centre et des départements voisins de l’Yonne, la Vienne, les Yvelines. Une cérémonie au drapeau à laquelle assistait la première adjointe au maire de Montargis, conseillère départementale a d’abord a eu lieu devant le monument aux morts de Montargis situé en haut du cimetière.


Le cortège conduit par la fanfare municipale s’est rendu ensuite en défilant dans les rues jusqu’à l’église. Sous la direction de son chef, Gérard Eiselé, le chœur régional Centre des Parachutistes fort de 21 chanteurs s’est produit au cours de la messe dominicale en interprétant notamment d’une façon magnifique « La Prière du Para » qui a été applaudie par l’assistance.

De nombreux fidèles nous ont avoué avoir eu des frissons et « la chair de
poule » en écoutant nos chants.

Un repas de tradition a conclu cette saint Michel dans la plus grande convivialité avec nos chants parachutistes.

Article de notre Camarade Michel Marneur

Communication de Gérard Eiselé, Chef du Choeur UNP – Centre.

Chers Camarades,

le Chœur des Parachutistes de l’UNP-Centre (pour Centre-Val de Loire) reprend ses répétitions après une année et demie d’un arrêt dû à la crise sanitaire. C’est l’occasion pour tous les Camarades qui aiment chanter nos chants de rejoindre la formation.

Les critères : être breveté Parachutiste Militaire ou Pré-Militaire, adhérent à l’UNP et être un homme (il s’agit d’un Chœur d’Hommes, donc une forme musicale précise, et en aucun cas d’un rejet de nos Camarades Parachutistes femmes). La formation regroupe des Camarades des Sections UNP de Dreux, Orléans, Blois, et Chartres, ainsi que quelques Camarades de régions et départements limitrophes.

Les répétitions ont lieu 2 fois par mois, de 9h à 12h, le 2ème mardi du mois au foyer de la Section 450 d’Orléans et le 3ème jeudi du mois au foyer de la Section 281 de Dreux. Une présence minimale à l’une ou l’autre des répétitions est quand même requise. Pour ceux qui le souhaitent un très sympathique repas, sans manière, suit, dans une ambiance Para extrêmement chaleureuse !

Le Chœur prépare les Saint-Michel régionale et nationale, bien sûr, mais travaille le plus sérieusement sur un projet de CD pour 2022 autour des chants Paras oubliés, perdus, ou retrouvés et aussi quelques grands classiques mis à plusieurs voix. Egalement un travail autour des grands chants Paras, prévus dans le cadre d’un concert Unisson (au bénéfice des blessés de l’Armée) programmé en mai 2022 dans la Cathédrale d’Orléans. Concert qui se fera en partenariat avec la Musique des Transmissions de Rennes.

Le Chœur se définit comme une unité Para à part entière, possède son fanion sur lequel est inscrit sa devise : « Par le chant, je combats ». Car le chant Para est une arme redoutable dans le combat des esprits et il n’y a pas de limite d’âge pour ce combat-là !

Prochaines répétitions : les jeudis 2 et 9 septembre au foyer de Dreux. Pour plus de renseignements (contacts), consulter le dernier DLP (n° 257, page 23).

Clip du Chœur interprétant « Loin de chez nous » : https://www.youtube.com/watch?v=oOQ0LMR02_4&t=1s

Gérard Eiselé