Enregistrement du CD de nos chants : nous l’avons fait !

Ce jeudi 29 mars 2018 a été un grand jour pour les choristes du chœur régional UNP de la région Centre regroupant des adhérents des sections de Dreux, Chartres, Orléans, Blois,  Versailles et Paris. Réunis à la Chapelle Royale Saint Louis de Dreux, 39 d’entre eux accompagnés à l’orgue par Alissa ont réussi l’enregistrement audio d’un CD qui comportera 24 chants (13 religieux et 11 parachutistes). Ce CD devrait pouvoir être proposé au congrès national de l’UNP de Vannes-Meucon les 1er  et 2 juin prochains. Il s’agit d’un très beau résultat qui est le fruit de répétitions assidues depuis plus de 3 ans à Dreux et à Orléans.  Les participants peuvent être fiers de leur travail, de leurs efforts et de leur constance. Commandé par un éditeur, l’enregistrement a été effectué par des preneurs de son professionnels. Il a commencé à 8h30 le matin pour s’achever vers 21h15-soit presque 13 heures d’affilée- dans la Chapelle Royale où la température n’a jamais dépassé les 5 degrés. Heureusement qu’une équipe de camarades et d’épouses dirigée par Daniel Berteaux a pu réconforter les uns et les autres avec une soupe chaude de qualité et bienvenue et des sandwichs lors de deux pauses. Ce bel aboutissement choral ira bien  au-delà de notre région. Nous le devons à notre chef de chœur, Gérard Eiselé, à sa compétence musicale professionnelle, à son exigence, à son sens de la pédagogie, à sa passion pour le monde parachutiste et à ses chants. Il a bénéficié du soutien de Thierry Bouzard, docteur en histoire, chercheur passionné et auteur d’une anthologie des chants militaires. Le mérite est à partager avec Gérard Palais, le président de notre section de Dreux qui a initié et suivi sans relâche et avec persévérance les très nombreuses répétitions en sentant bien le bénéfice de cohésion et de rayonnement qu’une telle œuvre pouvait apporter à la vie de nos sections. Le répertoire de ce CD comporte plusieurs singularités. Les chants religieux ont été adaptés à des mélodies parachutistes bien connues. « Para Bigeard descendu dans le vent »chant du 3eme  RPC Algérie et « Djebels », deux chants oubliés et jamais enregistrés sont ressortis des tiroirs et pourront passer à la postérité pour les plus jeunes générations de paras.Quelques anciens s’en souviennent encore comme notre ami Hubert Penault.Que tous les participants, choristes ou non, soient remerciés pour leur engagement et leur enthousiasme. A ces remerciements, il convient d’associer la Fondation Saint-Louis qui a mis à notre disposition non seulement la Chapelle Royale de Dreux mais également les locaux chauffés de l’ancien évêché pour les deux pauses casse-croûtes. On y ajoutera bien évidemment notre organiste Alissa qui a accompagné avec le sourire nos chants jusqu’au bout de cette très longue journée ainsi que les deux preneurs de son, heureux d’être parmi nous et qui ont dit leur plaisir de travailler en notre compagnie.    Enfin, on ne saurait oublier Gilles Allard,  le chef de musique de La Loupe, trompettiste de talent, qui est venu enregistrer en solo plusieurs titres de sonneries militaires et Bob Sokolowski qui a lu le poème déjà bien lointain « Les roses des parachutistes ».

    Michel MARNEUR

Le chœur d’hommes UNP Centre en répétition

 

Les chanteurs du chœur d’homme UNP Centre réunissent aujourd’hui plus de 40 membres des sections UNP Dreux, Chartres, Orléans, Blois, Paris et Versailles. Ils sont très assidus et studieux aux répétitions dirigées par Gérard Eiselé, leur maître de chant, comme en témoignent ces photos prises ce mardi 13 février au local de la section UNP d’Orléans.

Les répétitions ont lieu le 2ème  Mardi de chaque mois à Orléans à partir de 9h, le troisième jeudi de chaque mois au foyer de la section à Dreux et le dernier mercredi de chaque mois à partir de 20 h pour ceux qui travaillent encore et qui ne sont pas retraités.

Article de notre camarade Michel Marneur      

La section de Dreux en avant vers 2018

 

La section 281 de Dreux de l’Union nationale des Parachutistes « Lieutenant Antoine de La Batie » a tenu son assemblée générale annuelle le samedi 13 janvier au foyer rural du Mesnil-sur-L’Estrée sous la présidence de Gérard Palais qui était entouré des deux vice-présidents Lucien Beaupuits et Michel Marneur et du trésorier Guy Lefevre. Le quorum étant atteint, l’assemblée a pu délibérer.

Un moment de recueillement a d’abord été observé en hommage à nos disparus : Robert Ledigarcher, Jean-Luc Grattet et Mme Bouchaudon, médaillée de la Résistance épouse de Jean, notre grand ancien d’Indochine.  Gérard Palais a rappelé qu’en 2017 la section, signe de son dynamisme, avait participé à plus de 90 événements ou manifestations patriotiques. Avec un bémol cependant sur la participation des paras qui pourrait être plus élevée avec un peu de bonne volonté.

Il demande donc  à chacun de faire un effort en ce sens. Avec des effectifs supérieurs à 110 adhérents,  la section se porte bien et se tourne vers 2018 avec optimisme. Sorties, manifestations et représentations seront encore nombreuses au calendrier que chacun est invité à consulter sur ce site internet. Le meilleur pour la section reste son chœur d’hommes UNP Centre réunissant 42 chanteurs de Dreux, Chartres, Orléans et Blois sous la direction de Gérard Eiselé, ancien musicien de l’Armée de l’Air.

Les répétitions ont lieu le premier mardi de chaque mois à Orléans, le troisième jeudi à Dreux ainsi que le dernier mercredi du mois à Dreux pour les plus jeunes encore en activité professionnelle. Le chœur a fait une impression remarquable et remarquée en chantant la messe de Saint-Michel en la cathédrale Saint-Louis des Invalides le 30 septembre dernier.

Aujourd’hui, la section de Dreux est connue, reconnue et enviée par sa cohésion et la qualité de ses interprétations bien au-delà du département d’Eure-et-Loir et de la région Centre. Elle lance un  appel pour recruter de nouveaux paras chanteurs. Une ambiance chaleureuse est assurée aux nouveaux venus. A l’issue de la réunion, le président Gérard Palais et son bureau ont été reconduits pour une année. Les participants se sont ensuite retrouvés devant le monument aux morts du Mesnil-sur-L’Estrée pour une cérémonie qui a été ponctuée par le chant de la Marseillaise entonnée par tous.

La journée égayée comme il se doit par des chants parachutistes de tradition

s’est poursuivie et terminée par un excellent repas servi par le traiteur Jonathan Dupré et son épouse Mathilde et animé par un couple de magiciens.

 

  Michel Marneur

 

Communiqué du Président National : Un soldat mort pour son pays

 

 

Actualitées UNP Dreux

 

 

 

 

 

 Saint-Michel Chefs de Section Parachutiste au Feu

par Gerard Eiselé

 

Belle messe de Saint-Michel avec une assemblée fervente et priante. Le Père Kalka (un vrai prêtre de combat et qui fait maintenant partie de notre CA de l’UNP !)  a présenté tout le monde et a eu des mots très élogieux à l’adresse de notre Choeur en présentant notre délégation (nous étions 6, Georges Millot, Jean-François Durand, Philippe Danvy, André Tsang, Gérard Aprile -qui sera des nôtres avec un autre camarade parisien dès jeudi- , et moi-même. Et n’oublions pas l’épouse de Jean-François, qui a eu la gentillesse de nous prendre en photo). Le père kalka a parlé d’un « choeur admirable » lors de la Saint-Michel du 30 septembre, nous obligeant presque à baisser les yeux ….

Etaient présent des jeunes Paras du 1er RCP en tenue cam (une dizaine) avec lesquels nous avons bien sympathisé

Vin d’honneur sous les Ors de la République, dans les salons du Gouverneur de Paris, avec une « brochette » de Grands Anciens, tous héros de guerre. Emouvante remise des Insignes de Grand-Croix de la Légion d’Honneur au Général Chabanne par le Général Schmitt.

Puis nous sommes allés manger à la cafétaria des Invalides (où le gérant nous a bien reconnu …). Dans la discussion, André a rappelé que les pensionnaires étaient juste au-dessus, et Georges dans son enthousiasme a suggéré que nous allions rendre visite à l’un d’eux. Nous pensions aller voir le Caporal-Chef Loïc Liber très grièvement blessé par l’infâme terroriste merah. Nous avons cru l’avoir trouvé, mais en fait nous étions dans la chambre d’un jeune Légionnaire du 1er REG   Kevin Emeneya,  très grièvement blessé à la tête, immobile dans son fauteuil. La Providence nous a conduit là et c’est très bien ainsi. Il était seul, les infirmières nous ont dit qu’il s’ennuyait terriblement. Nous lui avons tenu compagnie, il ne peut que difficilement murmurer, mais comprend tout très bien. Nous lui avons proposé de lui chanter un chant de la Légion, « La Petite Piste », et il a murmuré « Combien d’fois l’a-t-on … ». Une belle rencontre. Nous nous sommes promis d’aller le revoir.

voici une vidéo de Kevin:

https://www.youtube.com/watch?v=Gu7ZpKa_pkI


 

    Publications  de notre camarade Michel Marneur

Voyage dans les marais de Carentan

Sur proposition de notre ami Robert Papin dit « Papinou », la section a organisé le dimanche 2 juillet un voyage en car à la découverte des marais de Carentan (Manche). Cette belle journée appréciée de tous les participants a permis de circuler en bateau sur le fleuve « L ’Ouve »pendant plusieurs heures de bonheur dans ces marais qui recouvrent 17.000 hectares, soit près du tiers de la surface du Cotentin. Elle leur a notamment permis de découvrir de vastes surfaces de prairies au milieu de nombreuses ramifications d’eau douce et d’apercevoir entre troupeaux de vaches et de chevaux la richesse de la faune sauvage : aigrettes petites et grandes, cormorans, hérons, ragondins, rats musqués et d’importantes colonies de cigognes avec leurs nids perchés sur les poteaux électriques et téléphoniques. Le midi, le long d’un charmant petit port, un excellent repas attendait les voyageurs dans le joli restaurant « l’Auberge de L’Ouve » tenu par Bernadette Jeanne, une ancienne parachutiste civile. C’est dire si l’on se sentait bien en famille.


 

Les obsèques de Norbert Maître à Sorel-Moussel

 

                                  

Le jeudi 6 juillet, à 10h30 , en l’église Saint Roch de Sorel-Moussel, quatorze parachutistes de la section 281 de Dreux de l’Union Nationale des Parachutistes « Lieutenant Antoine de La Batie »  sont venus avec leur drapeau et leur président Gérard Palais rendre un dernier hommage à Norbert Maître. Maire de la commune depuis plus de trente ans,  ce dernier a été emporté à l’âge de 70 ans par un cancer. Il luttait avec beaucoup de courage contre la maladie depuis plusieurs années. Sous-officier de la réserve active, Norbert Maître avait toujours accueilli avec égards et prévenances les parachutistes dans sa commune. En 2007, il y avait reçu quelque 130 élèves officiers de la promotion « Lieutenant Antoine de La Batie » et leurs cadres de l’EMIA de Saint-Cyr.  Dans le cimetière y repose le lieutenant Antoine de La Batie tué au Liban dans l’attentat du Drakkar à Beyrouth le 23 octobre 1983.


Foire à tout à Bû : une nouvelle réussite

La foire à tout organisée par la section UNP de Dreux  le dimanche 9 juillet sur le stade de Bû mis obligeamment à notre disposition par le maire, M. Pierre Sanier, a été couronnée par une grande réussite. Les exposants sont venus nombreux. Malgré des menaces de la météo, le temps est resté au beau fixe.

 

 

 Notre stand UNP, notrebuvette et notre point de restauration avec saucisses-frites ont connu une grande affluence permanente grâce à une mobilisation importante des effectifs de la section drouaise UNP.